J’aime mes chats

5 Nov
  • quand ils viennent me piétiner quand je suis au lit ;
  • quand ils se mettent dans mes jambes alors que je n’ai pas allumé la lumière et avance au radar ;
  • quand ils viennent se coucher sur le clavier de l’ordinateur ;
  • quand leurs ronflements imitent les légers pleurs de mon fils ;
  • quand ils s’asseyent à côté de moi puis s’étalent doucement jusqu’à ce qu’il ne me reste qu’un quart de fesse sur le siège ;
  • quand, entendant mon réveil se mettre en marche, ils viennent miauler à côté du lit pour réclamer à manger ;
  • quand, après avoir mangé de l’herbe dans le jardin, ils rentrent vomir dans la maison (pas sur le carrelage hein, sur le paillasson c’est mieux) ;
  • quand, installés sur mes genoux, ils refusent obstinément d’en descendre si je veux me lever ;
  • quand ils réclament de la nourriture alors que leurs gamelles sont pleines (comme chez Maliki) ;
  • quand ils restent dans l’entrebâillement de la porte alors qu’il fait froid ;
  • quand ils trouvent que le gâteau qui refroidit sur la table fait un coussin vraiment bien moelleux, c’est sympa de l’avoir mis là ;

à chaque instant, je les aime.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :