J’y suis.

Presque trois semaines depuis mon déménagement. Difficile de décrire le mélange d'émotions par lequel je passe depuis. Nous sommes encore en phase d'adaptation, mais je ne regrette absolument pas. Bon, quand le troisième jour la voisine est venue sonner pour dire (gentiment) "on vous entend beaucoup crier vous savez", après lui avoir poliment répondu "oui … Lire la suite de J’y suis.