RIP

Ça y est. Les choses se sont accélérées ce week-end, et lundi nous avons appelé le vétérinaire, qui est venu hier soir abréger les souffrances de notre chat adoré. 17 ans... c'est vieux, pour un chat. Ce n'est encore pas assez, pour nous. Adieu mon chaton.