Footez la paix

11 Juil

L'olive et le samovar

Je n’aime pas le foot.

Je n’aime pas ces types musculeux aux coupes de cheveux improbables qui courent sur le terrain et se roulent par terre quand un autre type musculeux les effleure.

Je n’aime pas cet espèce de meuglement qui s’élève d’un stade, et j’aimerais qu’on ne qualifie pas cette insulte au son de « ferveur populaire ». Ferveur populaire qui, soit dit en passant, me laisse aussi froid que l’augmentation du prix de l’oeuf d’esturgeon.

Je n’aime pas les maquillages grotesques, les gestes fair-play de circonstance et les analyses de mecs en costumes sur Canal + qui discutent d’un coup de pied comme d’un point de géopolitique.

Bref, les sentiments que je porte pour le ballon rond sont assez bien résumés par la chanson suivante.


Il y a un truc que j’aime encore moins que le foot, c’est cette image qui circule depuis quelques jours (autant dire l’éternité) sur Internet.

View original post 545 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :