J’aime pas le rose

dilou toute seule

Je rêvais d’avoir 3 enfants. J’ai eu un garçon. Du coup j’ai éduqué mon petit garçon comme j’aurais éduqué ma fille : je lui ai acheté des voitures (j’adore jouer aux petites voitures), une dînette, une poussette, et des poupées, parce que comme c’est un gars, je me suis dit que ce serait bien qu’il s’entraîne pour plus tard, quand il sera grand. Je n’aime pas trop jouer à la poupée, du coup, lui non plus, mais qu’est-ce qu’il a pu jouer avec sa poussette ! Il était trop fan.

Je lui ai offert des livres, des tas, avec des garçons et des filles comme personnages principaux, des histoires de princesses qui pètent et de grenouilles-lapins-papa qui font à manger/s’occupent des enfants. J’ai limité les livres « garçon = construction » (la grue de Lulu, le tractopelle d’Axel et autres conneries) et « fille = fait le ménage » (Lilou joue à la poupée…

Voir l’article original 352 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.