La rentrée, c’est pas qu’une journée !

4 Sep

Mardi, c’était donc la première rentrée de Zozio.

L’accueil étant échelonné, nous devions le déposer à 10h30 puis le récupérer à 11h45 : démarrage light donc.

10h, Zozio est tout prêt à se mettre en route, avec son sac sur le dos… bon on va attendre encore hein, pas la peine de poireauter devant l’école pendant un quart d’heure.

10h20, nous sommes devant les portes, vite rejoints par d’autres parents avec leur progéniture. Je m’attendris devant les retrouvailles de deux mômes qui se prennent dans leurs bras.

10h30, ça ne devrait plus tarder.

10h32, quelqu’un vient ouvrir les portes, c’est la ruée 😉 Arrivés devant la salle de classe, nous repérons le porte-manteau de Zozio, il y accroche son sac, puis nous entrons dans la salle. L’instit’ note au fur et à mesure l’arrivée des élèves, demande s’ils seront à l’école le matin seulement ou aussi l’après-midi (devant nous, le père d’une fillette ne sait pas « euh bah comme vous voulez, ça n’a pas d’importance… » , j’hallucine). Zozio se présente à sa maîtresse puis file jouer. Elle nous précise que nous pouvons rester un peu (en gros, le temps que tous les mômes soient enregistrés). Nous le regardons s’immerger dans ce nouvel univers… je sens les larmes qui montent et donne le signal du départ : il est tellement content, je ne vais pas tout gâcher en pleurant devant lui !!! Petite balade puis retour à la maison, nous sommes soulagés, notre bonhomme avait l’air comme un poisson dans l’eau.

11h44, nous sommes de retour devant l’école, nous dirigeons vers la classe… et les choses se gâtent. « Pour Zozio ? ah attendez une minute, il faut que je vous parle ». Glourps. Fiston a les yeux rougis de larmes et se jette dans les bras de son père. Le temps d’un câlin et l’instit vient nous expliquer les malheurs de Sophie Zozio :

Alors, la matinée s’est très bien passée, il est très vif et très à l’aise, par contre quand on a été voir la cour de récréation, il a voulu faire du vélo, et quand j’ai donné le signal pour rentrer en classe, il ne voulait pas descendre du vélo, donc voilà il a pleuré, et après il voulait sa maman.

#cœurenmiettes

Du coup elle nous dit que le lendemain (accueil à 8h45), si on voit que la séparation est difficile, on peut revenir le chercher en milieu de matinée et non à la fin (ils permettent cette souplesse toute la première semaine). Sur le moment je me dis que non, il va vite passer à autre chose, enfin on verra…

De retour à la maison, on revient un peu sur l’incident. M. Moineau insiste sur le fait qu’il faut obéir à la maîtresse, même si ça ne nous plaît pas, parce que si chacun n’en fait qu’à sa tête, ça ne peut pas aller. Zozio boude et dit que l’école, c’est nul. En fin de journée, il semble un peu remis de ces émotions et à nouveau positif envers l’école, même si l’idée de dormir dès 21h30 le contrarie grandement. D’ailleurs, vers 00h30 quand on monte se coucher, on l’entend causer à ses peluches pendant un bon quart d’heure, et ensuite, la reprise de cette conversation nous réveille à 6h20. On avait prévu de le réveiller à 7h25… pas besoin en fait :-/ On le laisse causer tranquillement puis M. Moineau le lève vers 7h. Zozio m’annonce tout heureux que c’est la Fée Clochette qui l’a réveillé en faisant « gling gling » à la fenêtre, et que Peter Pan est venu aussi, il a des étoiles dans les yeux… tout va bien, il prend son temps pour petit-déjeuner, il a toujours autant le sourire quand je pars prendre mon train. C’est donc zen que j’arrive au bureau.

Mais finalement…

9h30, SMS de M. Moineau « c’était l’horreur, j’ai dû rester jusqu’à 9h il a fait une crise… » #cœurenmiettesbis Il a convenu avec la maîtresse de revenir à l’heure de la récré, rester avec Zozio et aviser à la fin de la récré s’il le ramène de suite à la maison ou le laisse jusqu’à la fin de la matinée. Je me dis qu’il va le retrouver souriant et tout, mais je commence à me méfier de mes pronostics.

… et effectivement, Zozio « ne veut pas aller en récréation, c’est nul la récréation ». Retour à la maison, et il est prévu de refaire une demi-matinée seulement le jeudi (et même encore le vendredi si besoin). L’après-midi, Zozio fait une sieste de plus de 3 heures (!!!), comme quoi il a vraiment besoin de décompresser :-/

Jeudi matin

Je vais réveiller mon bonhomme avant d’aller prendre mon train. Il émerge difficilement, et me dit qu’il ne veut pas aller en récréation (ça commence fort). Je lui dis que pour aujourd’hui il pourra encore choisir d’y aller ou pas, puis le quitte un peu précipitamment pour me rendre à la gare… où j’apprends que mon train a 20 minutes de retard. Grrrrr. Au bureau, je me jette sur mon téléphone à chaque SMS qui arrive (la SNCF m’informe que le train suivant est aussi en retard), pour apprendre finalement qu’il y a eu des larmes mais pas de cris (on progresse). Je félicite mon homme pour la gestion et attend les nouvelles de 10h30 : suspense, Zozio va-t-il finalement vouloir rester toute la matinée ???

… non 😦

 

Vendredi

Je vais bosser en voiture donc je vais pouvoir rester à la maison jusqu’à ce que Zozio émerge complètement. En prenant mon petit-déjeuner, je me dis que je peux même rester jusqu’à 8h30, déposer mes hommes devant l’école puis filer au boulot et arriver avant 9h15. Je vais réveiller le môme, qui d’emblée me dit « je veux pas aller à l’école ». Bon faut dire aussi qu’il ne dormait toujours pas à 23h la veille, donc le réveil est difficile. Je lui répète que c’est important, insiste sur le fait que c’est le dernier jour de la semaine et qu’ensuite on passe tout le week-end ensemble, il finit par se lever, en traînant encore un peu les pieds.

Pendant le petit-déjeuner, je dis à M. Moineau que je pourrais les déposer à l’école. Il trouve que tant qu’à y aller, ce serait aussi bien que je dépose Zozio seule (ça lui épargne un aller-retour, et lui donne du temps pour autre chose). Ça colle nettement moins bien avec mon emploi du temps mais je me dis que tant pis, j’arriverai un peu en retard… Zozio est prêt de bonne heure (d’ailleurs, on pense pouvoir retarder le réveil d’environ un quart d’heure la semaine prochaine), mais pas la peine non plus d’arriver avant l’ouverture des portes… sauf que mon homme me fait remarquer qu’il me faudra peut-être du temps pour me garer. Ah oui tiens. Bon ben en route. Effectivement, il y a plein de monde, je dois me garer près de la garderie un peu plus loin. Zozio ne veut pas descendre de la voiture, mais quand je lui explique que je vais me faire gronder si j’arrive en retard au travail, il accepte d’assez bonne grâce de descendre. Mais en entrant dans l’école, les larmes se mettent à couler 😥 😥 😥 Nous arrivons devant la classe, déposons sac à dos et gilet sur le porte-manteau, entrons dans la salle. Je confirme à l’instit’ que le papa viendra récupérer Zozio à 10h30, fais un câlin à mon bonhomme qui me dit « reste avec moi ». Je lui redis que je dois aller au travail, mais lui propose de lui faire un dessin avant de partir. Il s’assoit à la table et choisit les couleurs avec lesquelles je vais dessiner Empereur, Mademoiselle puis Peluche. Il a encore du mal à me laisser partir, alors comme il reste de la place sur la feuille, j’ajoute la fée Clochette. Je lui fais encore un gros bisou puis me lève en répétant que Papa viendra le chercher avant la récréation, et je quitte la salle, rassurée de voir l’Atsem se diriger vers lui au moment où je m’éloigne.

Arrivée près du taf, il est 9h15 et… ah m*rde, j’avais oublié que passé 8h c’était mission impossible de se garer à côté de la cité administrative. 3 tours de pâté de maisons plus tard, je trouve une place manœuvrable pour la pas-douée que je suis, et arrive au bureau à 9h30… tant pis, la matinée sera courte, mais j’ai encore des heures sup’ au compteur alors…

Ben voilà, on fait tout un foin du jour de la rentrée scolaire, mais les jours suivants, c’est pas de la tarte non plus !

Publicités

17 Réponses to “La rentrée, c’est pas qu’une journée !”

  1. margoublog 4 septembre 2015 à 10 h 33 min #

    Pauvre zozio, c’est dur ces changements… J’espère qu’il va vite s’adapter! Avant il était en crèche ou chez une nounou?

    • Moineau 4 septembre 2015 à 10 h 45 min #

      A la maison avec Pôpa ! Depuis sa naissance il cumule peut-être 48h passées sans aucun de ses parents, et encore…

  2. titpouce 4 septembre 2015 à 10 h 39 min #

    Oula pas facile tout ça :/ j’espère que zozio va s’habituer plus vite qu’on ne le pense, et qu’en se faisant des copains il ne rêvera plus que d’aller à l’école pour jouer avec eux !
    Courage en attendant, j’imagine que ça doit être vraiment dur pour vous trois. Des bisous

    • Moineau 4 septembre 2015 à 10 h 48 min #

      J’appréhende un peu lundi (après la pause du week-end, ça risque d’être à nouveau dur). Ce qui est frustrant c’est qu’on sait que vu son tempérament (ouvert, curieux), l’école devrait lui plaire, mais je crois que la frustration du premier jour n’est pas encore digérée. Après, l’instit’ m’inspire vraiment confiance, alors j’ose espérer que vers la fin de la semaine prochaine ça ira mieux…

  3. Bibiche 4 septembre 2015 à 10 h 52 min #

    Peuchère ça me fait de la peine… j’espère que les jours venant ça l’aidera à mieux accepter l’école

    • Moineau 4 septembre 2015 à 10 h 57 min #

      Bah je suppose que ça va passer… Le fils de ma meilleure amie a été « le seul à hurler le premier jour », mais hier il consolait ses copains qui pleuraient… je me dis que ça va peut-être finir comme ça ^^

      • Bibiche 4 septembre 2015 à 10 h 59 min #

        Oui je te le souhaite !! Ça reste un changement de leur quotidien mine de rien donc forcement ça peut créer des tensions

  4. grumpyanddesesperate 4 septembre 2015 à 11 h 42 min #

    Pauvre Zozio 😦
    mais l’ecole a l’air flexible, et il est bien pris en charge, c’est l’affaire de quelques jours ! bon courage !

  5. Zapette 4 septembre 2015 à 12 h 12 min #

    Elle est bien cette école qui reste cool la première semaine.
    Ça doit faire de la peine. Moi je stresse déjà de sa rentrée dans deux ans, ça promet!

  6. Titine7831 4 septembre 2015 à 18 h 56 min #

    Pauvre petit Zozio tout triste… 😦
    Surtout que l’école c’est que le début… 😛
    Allez il va vite se faire des copains, et courera pour aller à l’école!
    De gros bisous

  7. maxelie 7 septembre 2015 à 19 h 54 min #

    C’est marrant cette façon de fonctionner. Chez nous c’est journée complète dès le début. En effet c’est dur et pas que le premier jour mais ils prennent assez vite le pli au final.
    Bon courage! Ne t’inquiète pas après il s’amusera avec ses copains, et il sera hyper fier de te montrer ses cahiers!

  8. Karine 7 septembre 2015 à 20 h 33 min #

    Tu diras à Zozio que sa tante aimerait bien qu’il lui raconte sa rentrée…
    On ne sait jamais, ça pourrait aider de raconter ses malheurs à un tiers « neutre » 😉

    • Moineau 7 septembre 2015 à 20 h 34 min #

      Je vais lui proposer ça pour demain tiens…

  9. Peuvent-ils souffrir ? 13 septembre 2015 à 20 h 35 min #

    La nôtre avait eu du mal aussi au début (jamais été en crèche ni chez nounou non plus) et même l’année suivante avec la sieste à l’école mais finalement ca finit par passer une fois qu’ils s’habituent et s’attachent aux maître-sse-s et ATSEM.
    Bon courage !

    • Moineau 14 septembre 2015 à 7 h 44 min #

      Merci ! Finalement, Zozio a fait sa première matinée complète après 8 jours, et ça va mieux. Reste qu’il a du mal à se lever le matin, mais ça, les parents aussi 😉

Trackbacks/Pingbacks

  1. BM et son diplôme de médecine | Club des BFD - 7 septembre 2015

    […] Dimanche soir, Zozio nous fait une petite fièvre (39°c). Nous décidons donc de le garder à la maison lundi matin, histoire qu’il dorme autant qu’il en a besoin, et de le renvoyer à l’école mardi – à moins que la fièvre persiste évidemment). L’idée est aussi d’éviter qu’il assimile l’école au fait d’être malade, vu que sa rentrée n’est pas encore digérée [pour les détails : ICI]. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :