Bref…j’ai lu la notice.

6 Août

Je lis toujours (au moins en diagonale) les notices des médicaments qu’on me prescrit… et parfois… -_-‘

Publicités

6 Réponses to “Bref…j’ai lu la notice.”

  1. Karine 8 août 2015 à 12 h 21 min #

    Je ne dois pas être normale, mais je la trouve plutôt claire cette notice…
    Je n’en dirais pas autant de « l’analyse », qui a dû être rédigée à chaud, sans réflexion, et du coup devient parfaitement ridicule !
    Les notices des médocs sont rédigées en premier lieu pour le corps médical, qui a besoin de termes précis pour appliquer le traitement adéquat au diagnostique posé, à charge pour le toubib d’expliquer à son patient ce qu’il lui prescrit et dans quel but – d’où les termes techniques très nombreux. Rédiger une notice de vulgarisation entraînerait un double conditionnement (pour l’usage en milieu médical et pour celui du patient lambda), et un surcoût non négligeable.
    Un paquet d’info peuvent sembler « inutiles », mais correspondent à des mentions légales obligatoire.
    Le seul point sur lequel je suis d’accord avec l’auteur de cette charge, c’est l’emploi abusif des majuscules… Pour le reste, en vrac : la répétition « nom+dosage+forme pharmaceutique » fait partie des fameuses obligations légales, et peut se révéler fort utile en cas de notice déchirée (vécu à plusieurs reprises !!) ; on parle bien de « sujet » en médecine ; la formulation « angle interne de l’œil » est tout à fait correcte ; les gens qui prennent des neuroleptiques phénothiaziniques sont au courant, si, si !! ; allergie et hypersensibilité sont deux choses différentes ; la rubrique 3 contient bien la posologie maximale ; « PE » = polyéthylène :p … Les références à des « guidelines » US ou UK ne sont pas cohérentes, les règles typographiques étant différentes d’une langue à l’autre (voire dans une même langue d’un pays à l’autre)

    En bref, jouer les correcteurs quand on ne sait pas de quoi on parle et/ou qu’on ne sait pas lire… il vaut mieux s’abstenir !

    • Moineau 8 août 2015 à 14 h 54 min #

      Non justement, la notice est censée être compréhensible par le patient !

      • Karine 8 août 2015 à 16 h 54 min #

        Bah, je la trouve tout à fait compréhensible… Pas besoin d’avoir fait St-Cyr pour ça !!
        Mais bon, quand on ne veut pas comprendre…

      • Moineau 9 août 2015 à 0 h 58 min #

        tu sur-estimes peut-être le péquin moyen ;-p
        Son article sur la biseptine est peut-être plus clair en fait sur les ambiguïtés qu’il peut y avoir sur une notice (https://lacoupedhygie.wordpress.com/2015/07/30/biseptine/)

    • La Coupe d'Hygie 10 août 2015 à 16 h 00 min #

      Bonjour,

      A mon humble avis de personne ne sachant pas lire, vous confondez le rôle du RCP, document présent dans le Vidal à destination du médecin et le rôle de la notice dont le but est de s’adresser au patient, de l’informer sur le bénéfice, les risques, les effets indésirables et la conduite à tenir.

      La Guideline On Readability de la Commission Européenne (applicable depuis 2009 à TOUS les Etats Membres) explique très bien les obligations réglementaires attachées à la notice et applicable à chaque pays européens.

      L’ANSM, elle-même, en référence à cette guideline, rappelle les obligations de lisibilité attachées à la notice.
      Or, cette notice ne remplit aucunement ces critères. Aucune autorité européenne ne validerait cette notice à l’exception de l’ANSM qui ne fait pas appliqué pour cette notice (et malheureusement pour d’autres), ses propres recommandations.

      Vous évoquez une guideline US? Sachez que les US n’ont aucune guideline sur la lisibilité. Je doute donc d’en avoir parlé.

      Par contre, le UK est le leader européen dans ce domaine et bloque régulièrement des notices dans le cadre de procédures européennes (donc également approuvées en France) s’il considère qu’elles ne sont pas lisible pour le patient. Le médecin, je vous le rappelle a lui le RCP.

      Le UK a été le premier pays européen a publié de telles recommandations en s’appuyant sur la méthode australienne (procédure de lisibilité en application depuis 1993) et TOUS les pays européens (dont la France) ont suivi. Le UK a été le principal rédacteur de la Guideline Européenne applicable aujourd’hui en France.

      Vous évoquez des mentions légales obligatoires. Je ne sais pas de quoi vous parlez.
      Pour le nom, je suppose que vous faites vous références au Template QRD 9 de l’EMA ou du CMD(h) et repris dans le template 7.3 de l’ANSM?
      Sachez que la répétition du nom n’est en aucun cas une mention légale.

      Au contraire, c’est strictement déconseillé par la Guideline on readability. Et l’inclusion du nom+dosage+forme pharma n’est plus non plus dans le QRD 9 de l’EMA . Je vous invite d’ailleurs à lire les dernières notices validées par l’EMA pour constater votre erreur.

      La notice doit être le reflet du RCP dans un langage lisible, clair et compréhensible et doit avoir réussi à valider les critères de lisibilité lors d’un test (obligation depuis 2005). Voici la règle applicable. Le document de référence étant (comme je l’ai indiqué plus haut) le modèle QRD 9. Les « mentions légales » sont une expression fourre-tout qui n’a aucun sens quand on écrit une notice. Or je doute que vous ayez déjà pratiqué cet exercice au vu de votre commentaire.

      Si contrairement à vous, je ne sais pas de quoi je parle, vous m’excuserez pourtant de continuer car il en va de l’intérêt du patient. C’est d’ailleurs une demande des associations de patients qui a abouti au vote de la Directive Européenne rendant obligatoire ce dispositif partout en Europe.

      Bien à vous.

      • La Coupe d'Hygie 10 août 2015 à 18 h 49 min #

        PS : n’ayant pas accès aux modifications post publication avec mon smartphone, vous excuserez les quelques coquilles présentes dans cette réponse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :