Syndrome du Choc Toxique : Amputée de la jambe à cause d’un tampon, une mannequin part en guerre

24 Juin

Vive la cup !

Passion Menstrues

lauren

(Source : Jennifer Rovero)

Après avoir mentionné le témoignage de la mannequin Lauren Wasser, qui a dû être amputée de la jambe à cause du syndrome du choc toxique, dans la Gazette des Menstrues, vous avez été nombreuses à me signaler à nouveau cette histoire et à me suggérer d’en parler ici. L’histoire tourne effectivement dans le monde entier depuis quelques jours et permet enfin d’aborder le sujet du danger méconnu des tampons et du fameux syndrome du choc toxique que nous avons été nombreux-ses à découvrir en lisant la notice de nos premiers tampons.

Malgré la présence d’un avertissement dans cette notice, il reste encore beaucoup de gens qui ignorent les risques et l’existence de ce syndrome (qui n’est pas spécifique aux tampons mais dont le développement est facilité par les produits synthétiques qui le composent et sa qualité ultra-absorbante).

View original post 484 mots de plus

Publicités

6 Réponses to “Syndrome du Choc Toxique : Amputée de la jambe à cause d’un tampon, une mannequin part en guerre”

  1. unbebeanous 24 juin 2015 à 14 h 41 min #

    Quand j’allais au primaire, ça faisait partie des cours sur la puberté. Je ne savais pas que ça pouvait être aussi grave! 😦

    • Moineau 24 juin 2015 à 14 h 54 min #

      Je me souviens avoir un peu flippé quand, collégienne, j’ai lu l’avertissement sur la notice de mes tampons, mais en même temps, ils insistent tellement sur le fait que c’est très rare… j’ai assez vite oublié ça (même si j’ai toujours évité de garder un tampon trop longtemps en place). Je n’en utilise plus depuis ma grossesse et je me sens mieux comme ça (au revoir la sécheresse vaginale).

  2. lach0uette 25 juin 2015 à 12 h 24 min #

    Vive la cup, oui. Mais j’ai lu quelque part qu’il y avait eu un cas en France avec une cup.
    C’est déjà très grave à la base, mais une sous alimentation (comme ce mannequin) aggrave les infections.
    Certaines sont mortes d’une banale infection urinaire.

    • Moineau 25 juin 2015 à 12 h 55 min #

      Peut-être une mauvaise hygiène de la cup ? parce que c’est un matériau médical il me semble, donc logiquement peu propice au développement bactérien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :