Diététique… 0 pointé.

19 Mai

Hier soir, je suis allée rencontrer la diététicienne du coin. Bon, on passera sur le fait que je m’étais trompée de cabinet et que je me suis d’abord présentée chez l’autre diététicienne de la ville, je suis quand même arrivée juste à l’heure. M. Moineau avait suggéré que j’emmène Zozio avec moi (« ben oui si tu repars juste après qu’il soit réveillé de sa sieste il va râler »), celui-ci m’a donc accompagnée. Heureusement, il a été plutôt patient (mais une heure de consultation débutée avec un quart d’heure de retard, c’était quand même un peu trop). Il est sorti avec pleins de jolis dessins au stylo bille sur les bras.

 

Consultation donc.

J’explique pourquoi je suis là : début de grossesse, gynéco inquiet par rapport au poids de naissance de n°1, alimentation compulsive. Elle semble comprendre quand je lui dis que je ne peux pas simplement arrêter de grignoter, je me dis que ça commence plutôt bien. Elle me pose un tas de questions, dont « pourquoi êtes-vous végétarienne ? ». Je suppose que si j’avais dit que c’était pour perdre du poids ou parce que je trouvais ça meilleur pour la santé, elle m’aurait assuré que je devais recommencer à manger de la bidoche (moi pessimiste ???).

Après la série de questions, vient le programme des réjouissances : elle me sort un carnet qui explique joliment

  • que les protéines, c’est dans les produits animaux uniquement, que donc je dois manger des œufs pour compenser l’absence de viande (/tousse_tousse_tousse). Je lui dis que j’ai plutôt opté pour le mélange céréales+légumineuses, elle admet que c’est bien aussi (ouf ! me dis-je, elle n’est pas scotchée aux recommandations de ses bouquins).
  • que les graisses, c’est meilleur quand c’est végétal (au moins là on est d’accord)
  • que dans les sucres, il y a les sucres rapides et les sucres lents (OK, l’information que j’ai aussi reçue pendant mes études mais que je sais périmée aujourd’hui). Le mot « fibres » n’a pas été prononcé une seule fois pendant la consultation.

Il me faut un laitage à chaque repas, pour le calcium ; je lui dis qu’il me semblait pourtant que les amandes étaient riches aussi en calcium, mais « c’est bien aussi mais y’a beaucoup plus de calcium dans le lait ». OK. Les végétaliens sont donc tous carencés en calcium (ah mais non c’est vrai, ils sont morts vu que les protéines ne se trouvent que dans les produits animaux). Pour le prochain rendez-vous (oui j’ai un prochain rendez-vous), faut que j’imprime les références des études qui montrent l’augmentation du risque d’ostéoporose avec la consommation de laitages… histoire de rigoler un peu.

Et puis après… elle m’explique qu’il faut que je change mon comportement alimentaire en structurant mieux mes repas, en prévoyant des collations le matin et l’après-midi pour ne pas avoir faim et ne pas être tentée de grignoter… ET MEUF T’AS ENTENDU CE QUE JE T’AI DIT ??? JE MANGE PAS PAR FAIM, MAIS POUR RÉPONDRE À DES ÉMOTIONS NÉGATIVES (stress, angoisse, ennui…). Et évidemment, il faut que je fasse plus d’activité physique. Ah bah ça alors, quel scoop !

J’ai donc payé 40€ pour qu’on me lise une brochure du PNNS et qu’on ne m’aide pas. Parce que merci, mais me dire qu’il faut que j’arrête de grignoter et que je mange des trucs moins gras/sucrés lors de mes pauses, ça me fait pas tellement avancer : je l’avais trouvé toute seule. Ce que je demandais, c’était compte-tenu du fait que j’ai une alimentation compulsive et que je ne me sens pas capable d’attaquer ce problème aujourd’hui, quels sont les aliments les moins nocifs parmi ceux que j’aime ?

Sérieux, elle m’a noté dans les « objectifs pour le prochain rendez-vous » : gérer au mieux les grignotages, mais avec les « armes » qu’elle m’a données, je fais comment ? Je me fais prescrire du prozac ?

J’étais énervée contre la diététicienne de mon père, je suis encore plus énervée maintenant.

Publicités

21 Réponses to “Diététique… 0 pointé.”

  1. Mademoisellekattend 19 mai 2015 à 12 h 15 min #

    Tu n es certainement pas tombé sur de bons diététiciens. J en avais rencontré une super qui m avait éclairé sur pas mal de point (effectivement on ne parle plus de sucres rapides et lents mais d indice glycemique) . Elle m avait déconseillé le lait et me préconisait des légumes verts et une poignée d amandes chaque jour (bien suffisant selon elle…comme quoi d un professionnel à l autre). Elle m avait fourni une liste d aliments à bas indexe glycemique (fruits, légumes, céréales blé complet ) pour éviter les fringales et en cas de grignotage compulsif manger plutôt des fruits secs (amandes, noix, noisettes, abricots, figues, raisin secs) et un carré de chocolat noir. Et si grosse faim privilèger des aliments bons pour la santé . Je comprends le lien entre émotions et alimentations car à mon sens ils sont liés , c est dans notre culture (on reçoit du monde autour d un bon repas par exemple) et j ai parfois cette tendance à compenser une déception par quelque chose de bons qui me fassent plaisir (circuit de la récompense) j ai juste échanger le paquet de chips contre des fruits secs car j y ai pris goût . Y a des mélanges de graines et de céréales dans le commerce bio qui sont excellents.

    • Moineau 19 mai 2015 à 12 h 43 min #

      Je sais qu’il existe aussi de bons diététiciens 🙂 J’ai eu l’occasion d’assister à une conférence de Damien GALTIER par exemple, qui prenait un peu de recul par rapport au PNNS (il me semble qu’il n’est pas lui-même exempt de conflit d’intérêt, mais il avait quand même admis que le végétarisme ne posait aucun problème et que le lait n’était pas l’unique source de calcium ; et c’est par lui que j’ai découvert la notion d’indice glycémique).
      Là ben j’ai reçu exactement les mêmes préconisations que mon père, alors qu’on n’a pas le même profil… je ne me suis vraiment pas sentie écoutée, tout comme je suis inquiète des conseils qui sont donnés à mon père. Pourtant on n’a pas vu la même personne !
      Je crois que je vais acheter quelques paquets d’amandes, c’est un truc dont je ne me lasse pas trop. J’aime bien aussi les fruits secs mais j’ai quand même souvent du mal à finir le paquet (alors qu’une barre de chocolat… hem).
      Merci pour ton message 🙂

  2. grumpyanddesesperate 19 mai 2015 à 13 h 14 min #

    change de diet… comme dans tous les corps de metier, y’a des bons, et des moins bons…
    t’es dans quel coin ?

    • Moineau 19 mai 2015 à 13 h 38 min #

      Au pays des rillettes 😉 je sais pas trop si je tente de voir l’autre diét de mon village ou si je laisse tomber en fait…

      • grumpyanddesesperate 19 mai 2015 à 15 h 14 min #

        arf, je connais personne dans ce coin (mais tu m’as donne envie de rillettes 😮 )

  3. Peuvent-ils souffrir ? 19 mai 2015 à 20 h 56 min #

    Oh punaise, l’incompétente !
    J’ai pas l’impression qu’elle puisse t’aider en quoi que ce soit :s
    Bon courage en tout cas !

    • Moineau 20 mai 2015 à 5 h 46 min #

      Je crois que je vais contacter la seconde et lui demander directement au téléphone si elle s’y connaît en végétalisme. Si elle me sort « danger blablabla » je laisse tomber, sinon je tente.

  4. marivalou 19 mai 2015 à 21 h 36 min #

    Tu as essayé la naturopathie ?
    Cela a l’air de plus te convenir…
    J’ai été une grande adepte durant 6 mois, mais j’ai fini par lâcher car bien trop contraignant… Toutefois, j’ai trouvé ça top pour réguler son alimentation et se sentir bien dans sa peau. Par contre, c’est pas donné, entre la consultation et les éventuels changements d’alimentation, les herbes et tisanes, etc.

    • Moineau 20 mai 2015 à 5 h 47 min #

      Je ne connais pas du tout… je vais voir s’il y a ça pas trop loin de chez moi.

  5. Lorevane 25 mai 2015 à 8 h 20 min #

    Si ton alimentation est compulsive je crains que la nutritionniste ne soit pas la bonne personne.
    Le seul moyen de « briser la chaîne » et de cesser de manger pour compenser tes pensées negative, ce serait de comprendre pourquoi la nourriture est ton refuge. Et ca a part un psy (c’est le même prix de consultation tu me diras!). Ou l’hypnose. Mais pas la nutritionniste. Elle ne te dira jamais je pense:  » préférez du pain et du chocolat plutôt que du Nutella »
    D’autant que ce genre d’en cas ne se trouve pas dans les distributeurs au boulot et qu’aucune pomme ne pourra combler tes angoisses comme les trucs gras et sucrés …

    • Moineau 26 mai 2015 à 7 h 54 min #

      Je pense aussi qu’un suivi psy m’aiderait plus, mais en fait j’espérais juste « moissonner » des conseils en une séance unique pour limiter la casse. Parce que le psy je sais que ça me fait du bien mais c’est quand même du long terme (encore que l’hypnose apparemment peut débloquer des trucs assez vite à ce que j’ai entendu… mais je n’ose pas aller voir un hypnotiseur pris au hasard dans l’annuaire).
      Mais tu as parfaitement cerné mon problème 🙂

  6. trois 9 juin 2015 à 14 h 14 min #

    Ah ah ah! J’adore ! Cette diététicienne devrait écrire un bouquin!
    Sérieusement ça existe encore les gens comme ça ? Quand on travaille dans un secteur spécialisé le mieux c’est tout de même de s’adapter à ses patients et d’être en mesure de les aider de la meilleure manière possible. Je trouve cette dame fort peu prefessionnelle et pour moi, changer de praticien te serait plus bénéfique car chaque rendez-vous sera une source de stress supplémentaire qui n’arrangera pas ta compulsion. Tu dois trouver une personne en qui tu as confiance, comme pour un psy.
    bon courage!

    • Moineau 9 juin 2015 à 14 h 26 min #

      Merci ! J’ai finalement annulé le rendez-vous suivant, mais sans contacter sa concurrente, car je pense qu’un psy m’aidera plus de toute façon. J’ai rdv avec un hypnothérapeute, j’espère que ça m’apportera quelque chose…

      • trois 10 juin 2015 à 12 h 07 min #

        J’ai consulté 2 psy pour des problèmes d’ordre émotionnels et un grignotage compulsif lié, au bout de 3 séances le verdict a été : vous allez très bien vous n’avez pas besoin de consulter.
        Donc là encore choisis bien ton psy! Il y a tellement de différences entre chaque thérapeute…

      • Moineau 10 juin 2015 à 12 h 18 min #

        Le hic c’est qu’il faut une première consultation pour se faire une idée, et à 40 voire 60€ la séance, je ne vais pas pouvoir multiplier les tentatives… j’espère que le premier sera bon !

  7. Rose Citron 10 juin 2015 à 9 h 06 min #

    Je compatis complètement…
    Connais tu l’association GROS ? C’est une asso qui forme les psy, diététiciens et autres à prendre en compte l’aspect émotionnel des prises alimentaires. Ils ont sur leur site un annuaire des praticiens qui ont été formé par eux, peut-être qu’il y a quelqu’un près de chez toi. Courage!

    • Moineau 10 juin 2015 à 11 h 24 min #

      J’en avais entendu parler mais dans ma tête c’était un groupe de travail sur l’obésité donc je n’ai pas creusé la question. Je vais regarder leur annuaire du coup. Merci.

      • TitPrune 19 septembre 2015 à 17 h 43 min #

        Bonjour,
        Je ne sais pas où tu en es de ce côté, mais l’approche du Dr Zermati m’a vraiment aidée. Il est cofondateur du site du GROS mentionné ci-dessus et du site linecoaching.com. Il a aussi écrit des bouquins, dont « maigrir sans régime » qui aborde entre autres les compulsions alimentaires liées aux émotions…

      • Moineau 23 septembre 2015 à 9 h 08 min #

        En fait je n’ai pas tellement avancé, j’avais pris rendez-vous avec un hypnothérapeute mais suite à des mouvements d’emploi du temps, j’ai dû annuler… donc rien n’a changé en fait :-/ Et je dois dire que je n’ai pas trop de motivation pour ça ces temps-ci.

  8. TitPrune 24 septembre 2015 à 7 h 58 min #

    Je pense que pour être réceptif il faut effectivement être dans le bon état d’esprit 🙂
    Au cas où, tu sais déjà où trouver les informations !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :