Lecture : J’ai tout essayé !

23 Mar

J’en entends parler depuis des mois et des mois ; quasiment dans chaque discussion sur l’éducation non violente, je croisais le nom d’Isabelle Filliozat. Comme ces derniers temps, l’ENV s’estompait pour laisser la place aux cris et aux larmes, j’ai franchi les portes de la FN*C locale, et j’en suis ressortie avec deux livres de cette auteure :

J’ai tout essayé !

Ce livre illustré par Anouk Dubois présente des tas de situations quotidiennes, les réactions habituelles des adultes, explique ce que ces réactions entraînent dans le cerveau de l’enfant, et propose des alternatives. Acheté lundi midi, fini de lire mardi midi. Avec une interrogation : « mais bord*l pourquoi je ne l’ai pas lu plus tôt ??? ». Alors bien sûr, ce livre ne vous transforme pas instantanément en wonder-parent. Mais ça fait du bien d’avoir un regard différent de l’éducation « à l’ancienne » sur l’enfance. Je n’ai jamais cru qu’un bébé de 6 mois soit capable de faire un caprice ; avoir des explications sur ce qui se passe dans son cerveau dans telle situation me confirme ce qui me semble tellement intuitif  – mais ne l’est pourtant pas pour la génération de nos parents notamment ! Apprendre à se détacher des commentaires de l’entourage « tu devrais ceci / tu vas en faire un tyran / tu ne devrais pas cela…. ». L’auteure nous engage à ne pas écouter de conseils, mais à écouter notre enfant, et nous écouter nous-mêmes.

 

Au cœur des émotions de l’enfant

Non-illustré celui-ci c’est pour ça que je ne l’ai pas encore fini, mais plus détaillé dans la compréhension de l’enfant, son mode de fonctionnement. Il nous appelle également à guérir de notre propre enfance ; si pour ma part je ne traîne pas de grosse valise de ce côté-là, il y a tout de même certaines choses qui font écho en moi. Ce livre illustre aussi combien l’enfer peut être pavé de bonnes intentions, par exemple quand on veut consoler « trop vite » un enfant, avec un « ce n’est pas grave » ou un « mais non, il n’y a pas de raison d’avoir peur ! » : on veut que l’enfant retrouve le sourire, parce que ses larmes nous touchent (ou que ses cris nous énervent, aussi hein, ne nous mentons pas), mais au lieu de le rassurer, on lui envoie le message que ses émotions n’ont pas lieu d’être, qu’elles n’ont pas d’importance, voire nous dérangent. L’enfant enfouit ses émotions… jusqu’au moment où elles explosent (on peut les traîner comme ça jusqu’à l’âge adulte !).

Dans la semaine, j’ai constaté à trois reprises que j’arrivais à diminuer la durée d’une « crise » de Zozio, voire à éviter d’arriver à l’état de crise, en essayant la démarche empathique de l’auteure. Ça ne résout pas tout (une fois que je l’ai poussé à verbaliser qu’il est déçu de ne pas pouvoir rester plus longtemps dans le jardin, ben je veux toujours le faire rentrer à la maison, et il veut toujours rester dehors… et je manque de patience pour l’amener à considérer d’un meilleur œil le retour au chaud), mais je me dis qu’avec un peu de pratique, j’arriverai à instaurer une communication plus apaisée, et à être une meilleure mère.

Publicités

6 Réponses to “Lecture : J’ai tout essayé !”

  1. Peuvent-ils souffrir ? 23 mars 2015 à 16 h 59 min #

    Il faut vraiment que je me décidé à me les procurer !!

  2. Choco_not - la cigogne est une garce 23 mars 2015 à 18 h 19 min #

    J’ai « j’ai tout essayé » je VEUX le deuxième ! lol ! De filliozat j’ai aussi « il n’y a pas de parents parfaits » qui parle de ce qu’on transmet à nos enfants de notre propre enfance/héritage familial etc. Il est très intéressant.
    On a aussi « vivre la pensée montessori à la maison » (qui est d’un autre auteur) que j’ai beaucoup aimé tant il transpire la bienveillance.
    (me reconvertir dans la petite enfance m’a donné une raison « valable » pour avoir ce genre de lecture lol!)

    • Moineau 24 mars 2015 à 7 h 57 min #

      C’est dommage quelque part qu’il faille une « raison valable » comme tu dis pour potasser ces livres… car je trouve qu’ils permettent aussi à l’adulte de revenir sur sa propre enfance et comprendre son cheminement ; même quand on n’élève pas d’enfant ça peut servir !

      • Choco_not - la cigogne est une garce 24 mars 2015 à 17 h 13 min #

        Oui c’est dommage. Le « il n’y a pas de parents parfaits » je le conseille un peu à tout le monde ceci dit, dès qu’on me parle de difficultés rencontrées dans son enfance.

  3. Bobun 25 mars 2015 à 14 h 22 min #

    Bonjour Moineau, moi aussi j’ai acheté « j’ai tout essayé » au moment où je trouvais que ça commençait à devenir un peu compliqué avec mon fils… et c’est tellement vrai ce qu’il y a dedans, et tellement bien illustré, que mon fils me demande souvent (encore aujourd’hui qu’il a 5 ans et demi) de le lire avec lui… et il fait le commentaire. Ca permet de parler des situations dans lesquelles il se reconnait… Après, ne pas croire que c’est magique : on ne se départit pas si facilement de nos vieux schémas…
    J’en profite aussi pour te dire que je suis ton blog depuis longtemps, et que je l’aime beaucoup, en plus du fait qu’il m’en a fait découvrir plein d’autres. Merci, et j’espère que tu vas continuer longtemps !

    • Moineau 25 mars 2015 à 14 h 37 min #

      Merci beaucoup. Je compte bien continuer à écrire, ça fait tellement de bien 😉
      C’est vrai que c’est difficile de se départir de ses réflexes, je me surprends encore trop souvent à dire « tu vas te faire mal » au lieu de « tu risques de te faire mal » par exemple. C’est aussi pour ça que je pense que ces livres sont à garder à portée de main, pour en relire fréquemment des extraits (j’avais mis des post-its sur le premier mais Zozio a trouvé jolis ces petits papiers colorés et… ‘a pu de post-its 😉 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :