Venez comme vous êtes (mais sans votre utérus)

9 Mar

2 Garçons, 1 Fille : 3 Sensibilités

Premier jour de stage, laïus du patron aux internes, l’une de nous est en surnombre pour grossesse :
« Bon, les filles, j’espère que personne ne compte tomber enceinte ce semestre ! »

Je suis PH. Comme chaque année depuis cinq ans, je demande à ma chef de service, l’autorisation UNE fois dans l’année de décaler la visite du mardi de 9h00 à 9h30 pour pouvoir accompagner mes enfants le jour de leur rentrée des classes :
« Euuuh… Oui, oui, si vous y tenez. Mais je ne comprends pas bien pourquoi, ce n’est pas le genre de choses dont votre mari, ou vos parents, pourraient s’occuper ? »
(Ils pourraient oui. J’ai juste envie de le faire moi en fait)

À propos d’une copine CCA en congé maternité :
« Faudrait qu’on profite de son arrêt pour la faire avancer sur l’article là. Elle sera sûrement contente en plus, souvent elles s’ennuient pendant cette période et n’osent pas…

View original post 2 000 mots de plus

Publicités

7 Réponses to “Venez comme vous êtes (mais sans votre utérus)”

  1. Biquette 9 mars 2015 à 9 h 58 min #

    o_O c’est incroyable!?!?!!!!
    je mesure la chance que j’ai eu d’obtenir un nouveau job à 7 mois et demi de grossesse et où personne ne s’est permis la moindre remarque négative (je te rassure, j’avais aussi eu droit à l’entretien d’embauche en mode discrimination).
    Merci pour ce partage 🙂

    • Moineau 9 mars 2015 à 10 h 04 min #

      Oui ça fait peur hein ?

      • Biquette 9 mars 2015 à 10 h 06 min #

        Effrayant. Honte à notre société 😥
        J’avais eu un recruteur qui m’avait dit quand je lui avais honnêtement annoncé mon début de grossesse que c’était pas un souci, qu’on me paierait juste moins pour cette raison. WTF?!?!

      • Moineau 9 mars 2015 à 10 h 16 min #

        Et ils n’ont même pas honte… « be quoi ? tu vas être absente pour avoir ton môme et après OH GOD tu pourrais vouloir t’en occuper et refuser de faire des heures supp’ non payées pour les beaux yeux de ton boss » (alors que le père, c’est bien connu, il s’en fout des gosses, il préfère son patron).

      • Biquette 9 mars 2015 à 10 h 27 min #

        Dans l’Université où je bossais avant, ils ont fait une étude sur le lien entre maternité, paternité et heures de présence au travail. Les résultats étaient édifiants: plus une femme a d’enfants, moins elle est présente. Pour les hommes, c’est l’effet inverse: plus ils ont d’enfants plus ils sont présents… (En moyenne, fort heureusement !)

      • Moineau 9 mars 2015 à 11 h 01 min #

        C’est un cercle vicieux : les femmes sont moins payées, donc quand il faut s’arrêter pour s’occuper des gosses, pour la majorité des couples le budget impose que ce soit la femme qui reste à la maison…
        Et comme la société attend du Mâle qu’il entretienne la famille, les hommes ont aussi la pression pour travailler plus pour payer un smartphone au petit dernier… Bref on n’a pas le cul sorti des ronces…

      • Biquette 9 mars 2015 à 11 h 03 min #

        Exactement. Je n’aurais pas mieux dit :-/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :