Charlie Hebdo, de Denfert à Place d’Italie

7 Jan

J’ai appris la nouvelle en visitant comme tous les jours le site de mon journal local. J’ai dû relire plusieurs fois le titre avant que mon cerveau n’accepte l’idée de cette horreur.

L'olive et le samovar

Le 7 janvier 2015, les bureaux du journal Charlie Hebdo sont attaqués, faisant douze morts. Je ne peux rien faire qu’écrire.

Je suis monté à / Denfert /. Elle est dos à moi. Petite, cheveux prune gras, doudoune beige. L’oreille vissée à son portable, elle agrippe la barre verticale. La serre fort.

« Ouais t’as entendu, y a eu un truc à Charlie Hebdo. Des mecs qui ont tiré. »

Je lève la tête de mon écran. L’écran où Phoenix Wright, le meilleur avocat de l’univers, défend des clients et les sauve. Toujours. Même quand il n’y a plus d’espoir.

« Oui. Ah non mais y a des otages et tout. »

Quelques cous se tournent. Pas trop, on est dans le métro.

/Saint Jacques / il se retourne son téléphone à la main. Le cheveux rare, le regard inquiet, vers celle qui se blottit contre lui sur le strapontin. Il lui…

View original post 474 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :