« Occupez-vous des vrais problèmes »

25 Nov

En parcourant les tweets de la thématique #PayeTonUtérus, ma curiosité a été éveillée par celui-ci :

Je découvre le , ou comment des meufs se regardent le nombril en croyant que seuls les gynecos peuvent etre vilains. Bouhouhou

D’abord je me suis dit que la personne n’avait lu qu’une poignée de tweets et peut-être pas saisi de quoi on parlait (oui j’ai parlé de mon complexe de supériorité à mon psy).
Puis dans son fil, je lis ça :

si une amie voulait se faire ligaturer les trompes a 30 ans, je ne serai pas de son avis. Suis-je sexiste ?? Arretez vos conneries

et je me dis qu’effectivement, elle n’a pas compris de quoi on parle. Parce que moi aussi, si une amie m’annonçait qu’elle se faisait stériliser, je m’inquiéterais qu’elle puisse le regretter un jour. Alors j’essaie de mettre le doigt sur le problème (à savoir, qu’un médecin refuse à une femme la stérilisation, parce qu’il pense savoir mieux qu’elle si elle le regrettera ou pas). Mon interlocutrice me répond que non en fait, les médecins veulent juste être sûrs que leur patiente prend la bonne décision ; que c’est normal de vouloir dissuader une femme d’une opération comme ça, parce que c’est définitif. Ah mince, moi qui pensais que chacun pouvait disposer librement de son corps… mais non à 30 ans, on n’est pas assez mûr pour décider qu’on ne veut pas d’enfant (sûrement qu’il faut attendre de rencontrer « le bon »). À 30 ans, est-on assez mûr pour décider de quoi que ce soit en fait ? Quand Childfreefrance lui fait remarquer que faire un gosse c’est tout aussi définitif, et qu’on ne cherche pas à empêcher les femmes d’en faire, la twitteuse s’offusque : jamais elle n’a dit qu’elle empêcherait sa copine de faire quoi que ce soit… bah non hein, t’as juste dit que tu trouvais normal que d’autres le fassent. Je la dérange avec mon « prosélytisme » (o_O), parce qu’elle ne supporte pas le féminisme d’aujourd’hui. Et au lieu de râler sur Twitter, on ferait mieux d’agir, y’a des associations pour ça.

Et puis… tadaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

 

Bah oui, contre le sexisme, il y a les vrais et les faux combats. Genre quand je fais remarquer que le fameux stabilo « pour femme » est une aberration, je nuis à la condition féminine ?

Je ferais mieux de m’attaquer au Président turc qui vient de tenir des propos effarants

Ah bah oui c’est sûr. Occupons-nous de ce qui se passe chez les autres hein (et encore, la Turquie c’est ptet pas tout à fait assez loin). Et comment je m’en occupe au juste ? Je prends ma plus belle plume pour lui dire combien ses propos m’ont choquée, je mets ça dans Gogole Trad et j’envoie le résultat sur le compte mail de la présidence turque ???

 

Je préfère m’informer et diffuser ce qui me semble digne d’intérêt, qui suscite la réflexion.

Je ne changerai pas les préjugés des médecins que je peux croiser ; quand un médecin ne me convient pas, oui j’en change (parce que j’ai encore la chance d’en avoir plusieurs dans mon village, soit dit en passant). Mais si en parlant de ce que je lui reproche autour de moi je peux éviter à des amies/voisines/n’importe qui de subir un traitement irrespectueux, pourquoi m’en priver ?

Je ne changerai pas les conceptions genrées de mes parents ou beaux-parents (« quand est-ce que tu fais couper les cheveux de Zozio ? »), mais je peux éduquer mon fils différemment. Lui apprendre qu’il peut jouer à la poupée, que pleurer est un droit aussi bien pour lui que pour les filles. Parce que la société de demain, c’est lui qui la fera.

Je ne changerai pas l’idée que « c’est normal » dans la tête de mes proches. En fait, je crois que si. Non, probablement pas chez ma grand-mère. Mais en discutant avec ma sœur, mes amies… je me rend compte que comme moi il y a peu, certaines passent de « bof, c’est normal / ça a toujours été comme ça » à « ce n’est pas normal, mais bon on n’y peut rien »… et peut-être à « ce n’est pas normal, et on peut changer les choses ». L’égalité entre hommes et femmes, ici, ce n’est pas pour demain.

Mais c’est déjà mieux qu’hier, déjà mieux qu’ailleurs.

Mais ça se prépare aujourd’hui, et ça commence par s’apercevoir que non, hommes et femmes n’ont pas les mêmes problèmes au quotidien. Ça se voit notamment à ça :

 

Publicités

7 Réponses to “« Occupez-vous des vrais problèmes »”

  1. Bounty Caramel 25 novembre 2014 à 10 h 01 min #

    lol, bon déjà on ne dit plus Tiers-Monde depuis au moins 15 ans, mais Pays en voie de développement… Je chipote, je chipote, et boreal c’est pas plus noble, sinon on part du principe qu’il y a une hiérarchie des souffrances… alors qu’elles sont juste à concevoir dans les contextes divers… Donc y’a pas de faux ni vrai combat, y’a juste des combat de leur temps, lieu et contexte ! Et c’est pas parce qu’on a mener d’autres combats vitaux avant qu’on ne doit plus mener d’autres combats maintenant… Enfin bref, si tout le monde est d’accord avec les livres jeunesses parfois sexiste, etc… y’a pas de soucis alors 😉
    Sacré tweeteuse toi alors !
    Bisous

    • Moineau 25 novembre 2014 à 10 h 09 min #

      pays en voie de développement ça rentre pas dans un tweet :-p

      • Bounty Caramel 25 novembre 2014 à 10 h 14 min #

        PED (pays en devt) c’est l’abréviation officielle ! pas d’excuse lol !

      • Moineau 25 novembre 2014 à 10 h 20 min #

        Ah mais on me dit jamais rien à moi ! Bon j’avoue, je suis vieille… quand j’étais au collège, l’appellation « PED » émergeait tout juste (je me rappelle encore le ton limite enthousiasme de la prof qui nous expliquait que ça donnait une vision plus optimiste – comme si ça allait changer quoi que ce soit pour les gens qui y vivent).

      • Bounty Caramel 25 novembre 2014 à 10 h 45 min #

        lol, vieille, n’importe quoi… 😉
        C’est plus réaliste tout de même, les pays avancent !!!

      • Moineau 25 novembre 2014 à 10 h 57 min #

        Certes. Mais l’expression m’a toujours semblé… un peu condescendante. Je pense que « pays en développement » tout court me gênerait moins.
        (et si je suis vieille : un peu plus chaque jour même 😉 )

      • Bounty Caramel 25 novembre 2014 à 11 h 02 min #

        Et t’as raison !!, car c’est celle employée désormais (PED) dans le jargon ! On ne dit plus aussi souvent qu’avant le « en voie ». Plus qu’à ce que les médias ne se plantent plus 😉
        Des bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :