Ça sent le sapin.

Hier, j’ai emmené Pépé chez le vétérinaire. Ça faisait un moment qu’il maigrissait et qu’on essayait à toute force de maintenir son poids à base de « rations spéciales » (pâtées, restes de viande, poisson – même du foie de morue), mais depuis une semaine, il chipotait sur son assiette, même garnie des mets les plus appétissants. Ajoutons à ça un comportement un peu bizarre (envie de promenade à des heures où la sieste est habituellement de rigueur, miaulements incompréhensibles), une démarche de plus en plus branlante… lundi, j’ai pris rendez-vous pour faire le point sur les options « confort de fin de vie ». Sauf que. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi violent (et encore, M. Moineau, lui, était complètement dans le déni… ce week-end il avait l’impression que Pépé avait repris du poids).

1,9kg

Un tiers de son poids perdu depuis le mois d’août… cachexie a dit le docteur. Les différents éléments observés l’amènent à la conclusion que les reins sont en train de lâcher. Impossible de donner des anti-inflammatoires pour les douleurs du coup, ça accélèrerait encore les choses… donc antalgique basique, et la sentence « Il y a très peu de chances pour qu’il s’éteigne sans douleur si on laisse évoluer les choses. Il faut que vous y réfléchissiez assez vite ».

 

Voilà. Je vais devoir tuer mon chat putain.

13 réflexions sur “Ça sent le sapin.

  1. Oh mon dieu, je suis désolé pour toi.
    C’est une décision horrible à prendre, ça va être dur mais sur car on les aime nos chats mais faut penser à sa vie à lui, à la douleur qu’on peut lui épargner à ce pépère même si ça a l’air insurmontable pour toi en ce moment tu y arriveras.
    Gros bisous et bon courage à vous et gros câlin à ton chat

    • Merci. On a beau l’avoir vu décliner depuis environ deux ans, il restait assez alerte donc on se disait « bon il est vieux, mais il joue encore, ça va encore… ». Plus récemment on se disait « Il a vraiment vieilli, mais bon il n’a pas l’air de souffrir, on verra bien… ». Mais maintenant… d’après le véto, la douleur risque d’arriver très bientôt, et on n’est pas prêts…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.