Il y a trois ans… la petite blague de Zozio

25 Juil

Le 22 juillet 2011, je passais ma première échographie : petit cœur qui bat, émotion. Le mardi suivant, j’avais rendez-vous chez mon généraliste pour le suivi mensuel ; M. Moineau m’accompagnait.

Coup d’œil sur le compte-rendu de l’écho, questions classiques, mesure de la hauteur utérine, par l’interne de Dr SuperSympa. Puis « on va écouter les bruits du cœur ». Balayage de mon ventre, on entend très bien mon cœur à moi, mais impossible de détecter celui de Zozio. Dr SuperSympa prend le relais, cherche, cherche… « Bon, aucun signe alarmant, mais il nous échappe… vous pouvez revenir demain ? » (je ne me souviens pas bien, mais l’idée c’est que mon utérus était trop planqué par mes boyaux, mais que peut-être avec une journée d’activité, tout ça pouvait bouger un peu et permettre de trouver le bon angle d’attaque).

Pas d’inquiétude, après tout quatre jours plus tôt tout allait bien à l’écho, je suis toujours en forme. Le lendemain donc rebelote, Dr SuperSympa parcours mon ventre avec la sonde, mais rien de rien. On commence quand même à s’inquiéter un poil. Lui non, mais son « Ah bah ça ! c’est la première fois que je n’entends pas le coeur à 13 SA ! » n’est pas vraiment fait pour nous rassurer. Du coup, il nous propose de nous recevoir le lendemain matin, non pas à son cabinet, mais au centre de planning familial où il travaille tous les jeudis (ça tombe bien), et où il disposera d’un échographe.

La soirée est un peu morose. L’insouciance apparente du médecin nous permet cependant de décider d’un commun accord que tout va bien, et que nous aurons des nouvelles rassurantes le lendemain.

Jeudi matin, direction le planning familial donc (avec ses affiches sur la contraception, l’avortement… je me sens un peu bizarre là-dedans, j’espère ne croiser personne – pas envie de voir des femmes vivant peut-être une grossesse dramatique alors que la mienne est désirée et tout ce qu’il y a de plus belle). Dr SuperSympa nous reçoit avant l’heure théorique de début des consultations, branche la machine… immédiatement, nous repérons le petit clignotant signalant que oui, tout va toujours bien.

 

Très très longtemps plus tard, je réaliserai qu’en fait, je n’étais pas à 13 SA mais à 12 d’après le résultat de l’échographie précédente – mais sur le moment, nous n’avions pas prêté attention au fait que notre première estimation de la date de début de grossesse était apparemment fausse d’une semaine. Ce n’est pas grand-chose, mais à 12 SA il est déjà plus fréquent de ne pas entendre les battements du cœur.

Bref nous avions un peu tous bouletisé sur le coup, mais heureusement nous n’avions pas eu le temps de réellement nous inquiéter 😉

 

Publicités

2 Réponses to “Il y a trois ans… la petite blague de Zozio”

  1. Lorevane 25 juillet 2014 à 17 h 19 min #

    Je ne sais pas si j’aurais réussi a rester aussi zen que vous! Mais ouf! Tout est bien qui fini bien!

    • Moineau 28 juillet 2014 à 7 h 45 min #

      Vraiment, l’attitude du médecin a sauvé ma santé mentale. Il affichait une telle confiance que ce n’est même que plusieurs jours après que j’ai réalisé que son « c’est la première fois que je n’entends pas le cœur à 13 SA ! » était carrément maladroit ^^.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :