Nouveau nid !

17 Juil

Et ben voilà, on y est. Notre maison, rien qu’à nous, où on peut faire tout ce qu’on veut !

 

La semaine dernière, rendez-vous chez le notaire pour la signature. Dans la salle d’attente, le vendeur nous confie avoir changé la chaudière « pour qu’on ne soit pas embêtés » ; notre notaire, déjà présente, hausse le sourcil : « vous avez changé la chaudière après la signature du compromis ? » « oui ». À notre grand soulagement, elle ne tente pas de lui expliquer que le compromis l’engageait à ne plus rien modifier dans la maison, ce qui inclut aussi les améliorations potentielles… ouf, on ne va pas reporter la vente pour ça. Les clés en poche, nous rentrons à la maison où Zozio attend avec sa mamie. Sandwiches pour tout le monde, puis nous chargeons la voiture et en route !

Nous redécouvrons la maison ; le salon paraît encore plus grand une fois vide. Rapide examen de l’étage pour attribuer les chambres : celle de Zozio, la nôtre, celle qui accueillera Empereur, celle de Peluche…. Mademoiselle et Pépé se partageront la chambre du rez-de-chaussée. Retour à l’ancien nid, on continue les préparatifs pour le lendemain.

Jour J

Réveil à 7h pour l’injection d’insuline de Peluche, et dans la foulée je remplis le coffre, mets chaque chat dans sa boîte et zou ! Arrivée à destination, je place chaque chat dans la pièce prévue avec un bac de litière, un bol d’eau, quelques croquettes, une couverture pour se nicher… et je repars.

À 10h, je suis de retour auprès de mes hommes, qui sont en plein petit déjeuner. Le temps de boire un coup, et je repars, récupérer le copain qui va conduire le camion de location. Lorsque je me gare en bas de son immeuble, il me hèle de sa fenêtre : il est prêt, yapluka ! En route vers le loueur, puis il me suit sur la route.

Environ 11h30, le camion est garé dans la cour, le deuxième copain est là pour aider au chargement ; je remplis à nouveau mon coffre, moyennement aidée par Zozio qui veut que je le porte lors de chaque trajet maison-voiture-maison -_-

13h ? Zozio et moi avons fini de décharger la voiture, je lui propose d’aller voir Peluche (celui qui a priori supporte le mieux les débordements d’enthousiasme d’un enfant de deux ans). Nous entrons dans la pièce et… euh wait. Où est mon chat ??? Alerte, alerte ! La fenêtre est fermée, il n’est pas sous le chauffe-eau, ni planqué dans les rouleaux de papier peint resté dans un coin de la pièce… serait-il passé à travers un mur ??? Je reviens vers le chauffe-eau, seul endroit où je m’attends à trouver un éventuel trou dans la cloison pouvant mener à une autre pièce… et j’entends un bruit d’eau et vois une flaque s’élargir sous l’appareil ! M. Peluche était grimpé sur le support du chauffe-eau et planqué dans l’angle de la pièce, parfaitement invisible pour qui n’irait pas regarder de près… mais sa vessie l’a trahi ! Bon bon bon la journée démarre fort, j’attrape une serviette proche et éponge la flaque – mais du coup, il n’a plus de coin moelleux pour dormir 😦 Je tente de le rassurer un peu, puis quitte la pièce avec Zozio qui me répète en boucle « Peluche pipi, Peluche pipi » (raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa oui je sais qu’il a fait pipi, par pitié tais-toi !!!!)

13h30 ? Zozio et moi nous apprêtons à partir acheter des sandwiches quand les déménageurs arrivent. Nous partons accomplir notre mission et les laissons à leur déchargement. Lorsque nous revenons, ils ont bien avancé, la pause déjeuner peut commencer. M. Moineau en profite pour aller voir tous les chats. Peluche s’est à nouveau planqué derrière le chauffe-eau : nous décidons donc de lui faire rejoindre Mademoiselle et Pépé, espérant que leur compagnie le rassurera (eux ça va… faut dire, ça doit être leur 8ème déménagement ou pas loin).

15h, il est temps pour les hommes de partir faire le second chargement, tandis que je tenterai de convaincre Zozio de faire la sieste. Son lit est en place, ainsi que ses peluches habituelles, mais après l’avoir quitté quelques instants dans l’espoir de ranger quelques bricoles dans la cuisine, je dois me rendre à l’évidence : je ne peux pas le laisser seul. Tant pis, il est la priorité. J’arrange le matelas négligemment jeté dans ma chambre et m’y installe avec lui.

16h30, retour du camion : super, on est dans les temps pour le rendre à 19h. Une fois le déchargement fini, pause dans le jardin puis je remets un chèque au copain n°1 qui va rendre le camion, puis que copain n°2 ramènera chez lui (tout ça m’évitant un nouveau trajet, merci !).

18h environ, nous voilà tous les 7 dans notre nouveau nid \o/

 

Publicités

2 Réponses to “Nouveau nid !”

  1. Lorevane 17 juillet 2014 à 12 h 37 min #

    Bienvenue chez vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :